Défense Personnalisée DP

RSS Défense Personnalisée DP

Défense Personnalisée DP
TITRE DU SITE : Défense Personnalisée DP
CATEGORIE : Associations sportives

La Défense Personnalisée DP se pratique de plus en plus dans nos régions de France et s'apprend à tous les âges. Cette discipline est une forme de combat libre d'auto-défense, et se pratique aussi avec des casques et des protections, quand les coups sont portés. Elle comporte un mélange d'anciennes techniques russes combinées au judo, karaté, systéma forme SAM, de la lutte et d'autres arts martiaux encore. La DP est né dans l'ancienne URSS. Ce qui explique la domination de leurs techniques au combat rapproché. Quelques techniciens Français comme Christian Bruzat ont tiré leur épingle du jeu de cette forme d'auto-défense. Une des particularité de cette discipline est sa grande variété de coups et d'enchaînements. Ce sport n'a pas la chance d'être médiatisé comme les autres sports de combats et donc a du mal à se développer. Mais beaucoup d'enfants commencent à le pratiquer. C'est un moyen pédagogique qui permet de s'extérioriser, de libérer son corps et de mieux maîtriser son espace. De plus, grâce à la DP, ils peuvent ensuite s'initier à n'importe quel autre sport de combat. Cette notion de liberté dans la recherche de techniques par l'individu dans cet apprentissage est très importante. Nous vivons actuellement une époque de violence et beaucoup de personnes ont peur, mais aussi avec beaucoup d'interdits. La Fédération Française dans laquelle nous évoluons est une bonne ambassadrice, mais surtout son Président George Mojescik.


 


Historique de la « Défense Personnalisée (DP) », système Samoz, au sein de la FFST


 


 


 


La DP a trouvé sa Source dans le « Samoz », forme d'« autodéfense » Russe, utilisé par la police, les militaires et le KGB, certaines techniques ont été répandu en France par Christian Bruzat au sein de la FFAS, fils de Serge Bruzat qui à fait beaucoup pour la progression du judo en France et les arts martiaux. Il a été mon professeur, mais surtout son Fils Christian, dont-il a été mon formateur durant de nombreuses années.


 


Le Samoz utilisé par la police a pour but de neutraliser l'agresseur avec le minimum de choc et d'affrontement, afin de pouvoir le contrôler, de l'immobiliser pour procéder à son arrestation.


 


Le Samoz utilisé par les militaires et de tout autre nature, il a pour but de blesser, stopper l'adversaire, voir tuer l'ennemi. Dans cette version, le Sambo-défense apparaît dans toutes ses techniques de Frappes, de projections, de clés de bras, de coup, de jambes, accompagnées des techniques de couteaux, d'épées, de bâtons et d'armes à feu, et bien d'autres choses intégrées dans le « Samoz »...


 


Toutes ces techniques ont fait l'objet d'une étude universitaire, et élaborées pour des hommes de toutes tailles, mêmes des soldats blessés, afin de vaincre son ennemi.


 


Dans toutes ces techniques on retrouvent une synthèse de plusieurs formes d'arts martiaux.


 


Puis à la période de la guerre Froide, du Samoz va naître une méthode utilisée par le KGB, qui deviendra une arme invisible mais efficace, avec un minimum d'énergie pour un maximum d'efficacité, avec des techniques de bousculement en pleine rue, afin d'accrocher son ennemi, avec le minimun de mouvement pour se débarrasser de lui en pleine foule, mais aussi afin d'agir sans être vu avec rapidité et dans n'importe qu'elle situation.


 


Le Samoz eut une évolution parallèle au Sambo (militaire et sportif) et aboutira aux différents styles de Systema (Ryabko Systema, ROSS Systema, Kadochinkov Systema, Systema Spetsnaz, Svetailo Systema, Sidorov Systema, et d'autres encore). D'ailleurs, une autre appellation couramment employée au sujet du Systema est le Combat « Sambo Spetsnaz ». Parmi tous ces styles de RMA (Russian Martial Art) il y a aussi : Vyzhivaniya (Survie), Rukopashni Boi et Rukopashnoi Boi (Combat corps à corps), Kulachnoi Boi (Combat corps à corps d'une autre forme), Shtikovoi Boi (Combat à la baïonnette), Golitsin Systema (style familial de la Russie pré-soviétique du Prince Boris Golitsin), et d'autres encore.


 


La compétition de la « Défense Personnalisée » ou « autodéfense » :


 


 


 


La compétition dans la « Défense Personnalisée » au sein de la FFST, à sa source dans le Sambo-Défense-Personnelle développée par Christian Bruzat et son équipe Victor. Dominique martello, Paul Giuga et Claudio Frison, Basée sur la version du « SAMOZ ».


 


La Première compétition en France de « DP » fut organisée à Menton par Christian Bruzat et son équipe, sous l'intitulé Coupe « Serge Bruzat » en mémoire de son Père.


 


Un photo copier/coller effectué par une personne, qui faisait parti de notre équipe, qu'il a introduit dans les championnats de France de Krav Maga au sein de la FFKDA ; Rendons à César ce qui appartient à César.


 


Preuve par l'histoire : V.A. Spiridonov travailla activement sur des règles de compétition d'autodéfense, une version sportive du Samoz. Il disait au sujet de la compétition sportive : « La compétition est malgré tout le degré maximum d'entraînement et la dernière étape de perfectionnement d'un combattant à l'étude du Samoz ». V.A. Spiridonov sillonna l'Europe et sélectionna les meilleures techniques de boxe anglaise, de boxe française, du Silat Deutsch, du combat corps à corps de l'armée, de l'escrime et du Jujutsu. Il supprima les attaques sur les points vitaux de ce dernier système, car l'habillement épais des Russes les rendait inopérantes. Il voyagea aussi en Mongolie, en Chine et en Inde pour étudier les traditions martiales Mongol-Védique. Au cours des années précédant la Seconde Guerre mondiale, il donna les cours de Samoz (en transition vers le Sambo) au Club Dynamo, qui était géré par l'Armée rouge, plus précisément le KGB. Dans l'enseignement pratique, V.A. Spiridonov a introduit les techniques d'actions, formes d'enchaînements libres privilégiant les combinaisons techniques, élaborées à partir des diverses formes d'autodéfense et de combats singuliers sportifs. Il décéda peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1943.


 


Le Samoz est vraiment une arme invisible mais efficace quand on l'utilise !


 


Voila la source de la « Défense Personnalisée » que la commission veut développer en France sous la tutelle de la FFST.


 


Mais surtout pour le plus grand plaisir de tous les profs et les instructeurs qui sont fatigués d'être sous la domination d'une foule innombrable de maîtres ! Afin qu'à travers cette discipline chaque responsable puisse s'épanouir librement dans sa propre forme de défense personnalisée, tout en ayant un cadre de formation, d'enseignement, en collaborant avec toute l'équipe pédagogique, mais en respectant la déontologie de la « Défense Personnalisée » et les Statuts de la FFST.


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


Sites proches de Défense Personnalisée DP

Sport'été
Depuis 1987, une génération d'enfants sportifs (ou pas !) qui ont partagé...